Nutrition VTT

Nutrition VTT

Conseils de nutrition les efforts de longue durée en VTT

Pour vivre, l'homme a besoin d'énergie, c'est la dégradation des différents macronutriments (glucides, lipides, protéines) contenus dans les aliments que nous produisons l'énergie.

Cette dégradation, de même que la production d'énergie, nécessite également l'utilisation d'autres molécules appelées micronutriments (vitamines, minéraux, oligoéléments...).
De plus, en dehors de ce rôle dans la production d'énergie, les différents nutriments sont nécessaires pour d'autres fonctions essentielles pour l'organisme au cours de l'effort.

C'est le cas, par exemple, dans les mécanismes de la contraction musculaire.
Notre alimentation doit donc être adaptée à nos besoins quotidiens sur le plan quantitatif mais aussi qualitatif.

Les objectifs a atteindre pour un cycliste qui veux être compétitif :

- Prévenir les déficits en vitamines et minéraux
- Eviter tout problème digestif
- Avoir une teneur en glycogène musculaire et hépatique (c'est-à-dire les réserves de glucose dans les muscles et le foie) optimale et un état d'hydratation suffisant le jour de la course
- Pouvoir garantir un apport de glucides pendant l'effort afin de limiter, entre autres choses, l'utilisation des stocks de glycogène musculaire et hépatique
- Garantir une hydratation optimale et limiter les pertes minérales
- Optimiser la récupération : favoriser la reconstruction musculaire, l'élimination des déchets et l'équilibre acido-basique.